Passer au vrac. Episode 2

4 septembre 2021 - Aucun commentaire

Nos déchets d’emballage.

Le plastique est devenu l’ennemi de la planète. En 1950, le monde en produisait 1,5 million de tonnes. Léger, bon marché et facilitant la conservation, ses qualités ont démultiplié ses applications, jusqu’à atteindre près de 360 millions de tonnes en 2018.

Citeo révèle que 62% des déchets ménagers sont en plastique, et seulement 26% des emballages seraient recyclés en France.  Le taux de recyclage des déchets papiers ménagers était estimé fin 2019 à 57 %. Consommer vrac, c’est aussi participer à la réduction des déchets d’emballage jetables en utilisant des contenants réutilisables .

Notre boutique a fait le choix de ne pas mettre à disposition de sachets papier afin de limiter les déchets aussi (les sacs papiers sont trop souvent jetés car ils ne servent que de moyen de transport des aliments), nous proposons à nos clients des contenants en verre gratuits pour les denrées alimentaires sèches . Ces contenants, bocaux et pots en verre , sont le fruit de collectes auprès des habitants de la commune. Ils sont nettoyés , désinfectés et tarés afin d’être prêts à l’emploi pour nos clients.

Mais bien sur nos clients peuvent venir avec leurs propres contenants ( nettoyés et adaptés) comme l’autorise à présent la loi anti gaspillage alimentaire.

Comment faire ses courses avec ses propres contenants ?

Ayez toujours sur vous au moins un sac de courses réutilisable et quelques sacs à vrac dans votre sac à main, sac à dos… vous pouvez les fabriquer ou les trouver en vente chez nous.  
Prévoyez vos courses, préparez une boîte avec différents récipients réutilisables à côté de la porte d’entrée à la maison, dans le coffre de votre voiture. Le « réutilisable » n’a de sens que s’il est effectivement réutilisé…

Quels types de contenants choisir ?

Les contenants varient en fonction des produits contenus et des usages ( stockage ou courses) 

Un kit de base contient :

  • Un cabas à provision, filet en coton ( la filoche de nos grand-mères) qui serviront pour transporter les contenants ou pour les fruits et les légumes.
  • des sacs en toile de jute pour les légumes pomme de terre, oignons, etc..
  • Des récipients en verre (petit –moyen – grand) pour le stockage et la cuisson des plats préparés. Le verre n’altère pas le goût et permet de voir facilement ce qu’il y a dedans mais il est plus lourd à transporter.
  • Des récipients en plastique (petit –moyen – grand) pour le transport des aliments secs. C’est le contenant léger et solide à la fois mais il peut contaminer les aliments s’il est rechauffé ou s’il est de mauvaise qualité.
  • Des boites en fer (petit –moyen – grand) pour le transport et stokage des biscuits, chocolats, etc… 
  • des sachets papier récupérés dans d’autres enseignes et réutilisés.
  • Des sacs à vrac en tissu, réservés à transporter uniquement des aliments secs. Ils peuvent bien-sûr être confectionné maison en tissu de recup !
  • Plusieurs bocaux en verre de récup ( pot de confiture, de compote, etc)
  • Des bouteilles en verre pour les liquides alimentaires comme l’huile, le vinaigre, les sirops, etc..
  • Des sacs à pain en tissu.
  • Récupérez les jolies boites dans lesquelles vous avez reçu du thé, du café, les flacons d’épices en verre, etc…

Il faut un peu de temps pour adapter ses courses au vrac, pour trouver la meilleure gestion des contenants mais le jeu en vaut la chandelle. Vous serez surpris du nombre d’emballage et de suremballage que vous allez éviter !

Pour vous aidez à passer au vrac en douceur, nous avons préparé des kits prêts à l’emploi ( qui peuvent être aussi adaptés en fonction de vos besoins) il suffit de nous demander.

Alors vous vous lancez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.